Préférer la joie à la lutte. Il ne s'agit pas de devenir

des héros de la vie, car, ce n'est pas le courage d'être,

qui est important, mais la facilité à vivre.

Les forces positives agissent, telles un courant, pour nous frayer un chemin malgré les obstacles, afin de maintenir la vie sans effort, et à moindre coût.

Hélène Levy Benseft, facilitatrice de Biodanza,

Directrice de l'école de Biodanza de Nice.

 

La plus subversive de toutes les disciplines est celle  qui se fonde sur le respect de la vie, sur la joie de  vivre, sur le droit à l'amour et au contact.

                         Rolando Toro Araneda.